Dimanche 22 octobre 2017

Emplois salariés inutiles

lagrottedubarbu.com nous invite à nous interroger sur le sens des emplois du « marché » du travail. Pourquoi les employeurs continuent-ils à employer, par exemple, des jeunes cadres plus de 70 heures par semaine dans des fonctions inutiles, qui ne laissent pas de trace ou qui ressemblent furieusement aux « trous du champs de Mars » ?

Ces emplois en plus génèrent un stress insupportable, menant au burn-out, voire au suicide. Parallèlement, ils suppriment les postes réellement liés à la construction ou à la mise en oeuvre d’un équipement.

Pourtant, les gains de productivité sont tellement importants, que nous devrions pouvoir dimiuer notre temps de travail.

Cela ne veut pas dire, contrairement à ce qu’affirme l’article, que les gens sont payés à ne rien faire, ils travillent à s’en rendre malades. Mais au bout du compte, leur travail est inutile, il part en fumée , en kilomètres de lignes d’ordinateur inutiles… et surtout, aux yeux de la personne concernée, manquent cruellement de sens.

La Grotte du Barbu, un blog au vitriol pour vraiment voir les choses « autrement », nous offre la traduction d’un article de David Graeber, professeur à la très conformiste London School of Economics.


Ajouter un commentaire




*

Devenez Rédacteur !

L'actualité politique vous intéresse ?
Vous avez un scoop, un combat, un projet, une analyse à partager ?



Il sera publié dans les 24h

Newsletter

L'inscription à la Newsletter mensuelle vous permet de rejoindre le réseau Écologie Démocrate


Les flux