Lundi 11 décembre 2017

De la viande sans animal

Le premier steak haché fabriqué à partir de cellules souches sera prêt à être dégusté en octobre 2012. Fruit de la recherche du médecin biologiste néerlandais Mark Post pour un coût de 250 000 euros selon La Tribune, cet hamburger interroge les écologistes et les pourfendeurs de la malbouffe.
En effet, l’élevage contribue pour 18 % aux émissions à effet de serre. Avec cet viande « reproduite », plus d’élevage intensif, plus d’abattoirs sanglants et tricheurs avec l’hygiène, plus de vache folle. Mais… comme pour les OGM, le risque de créer des effets de bord imprévus et l’abandon potentiel de l’équilibre élevage-cultures végétales nécessaire à une agriculture durable. Cette découverte technologique remettra à plat l’économie agricole. L’occasion de d’avancer vers une exploitation des ressources respectueuse de l’équilibre des espèces et de la nature. Et de consommer moins de viande !


Ajouter un commentaire




*

Devenez Rédacteur !

L'actualité politique vous intéresse ?
Vous avez un scoop, un combat, un projet, une analyse à partager ?



Il sera publié dans les 24h

Newsletter

L'inscription à la Newsletter mensuelle vous permet de rejoindre le réseau Écologie Démocrate


Les flux