Vendredi 23 août 2019

L’oeil du blogueur

Prix de l’essence et gaz de schiste : à quoi joue le gouvernement Ayrault via Oil Man

Cette rentrée 2012, la boussole gouvernementale de politique énergétique a beaucoup varié ! Si les socialistes ont intégré dans leur discours, la raréfaction du pétrole, le renchérissement inéluctable des énergies fossiles, et donc la nécessité de changer de modèle, mais au niveau des décisions politiques, ont-ils réellement fait leur aggiornamento?
Lire la suite…

2012, en route vers la révolution énergétique

En France, l’ objectif de passer à 100% d’énergies renouvelables est encore largement jugé par la classe politique comme une utopie, voire au mieux comme irréalisable avant des décennies. Les rares projets « d’avant-garde » des collectivités territoriales françaises, sont donc par conséquent encore très loin de viser l’autonomie énergétique défendue par Hermann Scheer, issue à 100% des énergies renouvelables. L’exemple du canton de Barnim, au nord de Berlin, détaillé par Rachel Knaebel dans le magazine Basta! vient vigoureusement contredire ce préjugé tacite des élites politiques et technocratiques françaises à l’égard des énergies renouvelables: la révolution énergétique a déjà commencé !
Lire la suite…

Écologie : la grande peur de M. Bruckner

 » (…) C’est ce point clé de l’écologie politique qui effraie tant M. Bruckner – et les Ferry et Allègre de tout poil : pour résoudre la crise écologique, il faut résoudre la question sociale. Et la question sociale, aujourd’hui, c’est une inégalité devenue insupportable, tant au sein des sociétés qu’à l’échelle du globe. Comme une large part du mouvement écologique articule maintenant clairement la question sociale et la question écologique, la tactique des défenseurs du néo-capitalisme est de faire croire que l’écologie se résume à un sentiment psychotique de la catastrophe. De nier qu’au contraire nous voulons changer le monde, et que changer le monde suppose la justice. La grande peur de M. Bruckner, c’est qu’en changeant le monde, on reprenne aux riches ce qu’ils ont volé. »

Hervé Kempf – 30 octobre 2011

Tout est dit dans cette réponse d’Hervé Kempf à Pascal Bruckner, parue sur le site Reporterre.net.

Lire la suite sur Reporterre.net

Le boulier fiscal du CAC 40

La France a inventé le bouclier fiscal pour les plus grandes entreprises françaises. Ces 40 mastodontes internationaux ont acquitté en moyenne 0,4 % de leur chiffre d’affaires global. En trois ans (2007, 2008, 2009) ils ont versé 10 milliards d’impôts nets. Soit, en moyenne, 86 millions par an et par groupe.

Lire la suite…

Devenez Rédacteur !

L'actualité politique vous intéresse ?
Vous avez un scoop, un combat, un projet, une analyse à partager ?



Il sera publié dans les 24h

Newsletter

L'inscription à la Newsletter mensuelle vous permet de rejoindre le réseau Écologie Démocrate


Les flux


Visage & Projet

Benoît Thévard, le messager de la résilience

Benoît Thévard, le messager de la résilience

L’avenir sera sans pétrole. Non pas à cause de la finitude des ressources, par ailleurs réelle, mais bien avant, à cause de ce que l’on appelle le pic pétrolier, c’est à dire notre incapacité à soutenir une production pétrolière suffisante pour répondre à une demande croissante. Après ce choc, Benoît Thévard apporte un espoir: nos territoires pourraient viser une amélioration de leur résilience, c’est à dire faire évoluer la société vers des structures à la fois plus résistantes et plus adaptables aux changements imminents qui s’annoncent.

Lire la suite…


L'Oeil du blogueur - Édito